BERTRAND DUHAIME : DANS LE RÈGNE DE LA LUMIÈRE… – larchedegloire.com

EN CE MOMENT, VOUS EFFECTUEZ UN RETOURNEMENT DE CONSCIENCE, UN RETOUR À VOTRE PLAN D’EXPANSION ORIGINEL

PRÉVISIONS ÉNERGÉTIQUES DE L’ANNÉE 2020.

Mais, ce que, depuis quelques jours, sur divers sites électroniques, l’on vous en prédit de grands accomplissements au cours de la prochaine décennie!   Même les tenants de la thèse du Grand Événement viennent de se libérer de leur boulet puisque, après tant de décennies de promesses jamais tenues, qui risquaient de les tourner en ridicule et de les discréditer, ils viennent d’annoncer qu’il viendrait de se produire, dans un déferlement sans précédent d’énergie puissante, en provenance du Cœur de la galaxie, qui devrait accélérer la transformation du système solaire et de l’univers terrestre.  C’est oublier qu’il ne peut jamais se produire davantage dans un univers personnel ou collectif que ce que les êtres impliqués peuvent accepter ou s’attirer, par leur contribution personnelle, selon leur degré de conscience.  Toutefois, dégagé de ce fardeau, ces faux prophètes pourront inventer de nouvelles histoires intéressantes, mais moins difficiles à soutenir, pour entretenir les êtres crédules, toujours très nombreux.

Pourtant, le fait n’en reste pas moins vrai, le passage de 2019 à 2020, a marqué, pour la décennie qui commence, le franchissement d’un Portail important pour l’humanité : vous êtes passé de l’ère de l’exploration de la connaissance à celle de l’exploration de la Sagesse, facteur de Renaissance, parce que la Lumière vient de confirmer la Suprématie éternelle de son Règne, conformément au Plan divin éternel, ce qui complète votre Libération de l’ancien monde par l’ouverture toute grande et définitive du Portail du Monde nouveau.

Veuillez nous croire, cet exploit extraordinaire comporte un enchaînement de conséquences de nature à accélérer bien des transformations en cours, ce dont nous allons tenter de vous rendre compte de notre mieux.  Alors, commençons par établir la nouvelle carte sur laquelle vous vous trouvez et par préciser la destination que vous vous apprêtez à prendre.  

Avant même votre plongée dans les dimensions spatio-temporelles, les âmes en instance d’incarnation étaient parfaitement ajustées à un plan d’exploration originel, tout à fait prêtes à faire le saut dans le Grand Inconnu, même qu’elles se démontraient impatientes de le faire.  Elles savaient que le but de leur exploration consisterait à ancrer les énergies des Mondes d’Amour et de Vérité éternels et intemporels jusque dans le plan de la plus forte densité, la troisième dimension.

En revanche, ce qu’elles ignoraient, c’était le fait que leur périple évolutif prendrait une tournure des plus inattendues.  Au lieu de poursuivre une trajectoire énergétique rectiligne, le Non-Temps s’est soudainement divisé en nombreux et minuscules fragments artificiels, ce qui a engendré l’Espace-Temps.  Il y avait de quoi désemparer ces âmes qui n’avaient jamais expérimenté que le Moment éternel et n’avaient jamais vibré qu’au diapason de l’Essence divine, comme confondues avec elle, inséparables d’elle.

Bien sûr, dans l’Échelle des dimensions, l’Espace et le Temps n’existent pas vraiment, ils ne représentent qu’une illusion pour ceux qui ont traversé le Voile.  Mais le phénomène du ralentissement progressif des vibrations cosmiques a induit ces âmes intrépides dans un détour inattendu qui a produit une lente oblitération du souvenir de leur origine véritable.  En effet, ce détour les a plongées dans un monde dense, régi par l’attraction, la gravité, la dualité, où tout n’était plus perçu qu’à l’envers, comme séparé de l’UN.  C’est ce phénomène qui, à travers le temps, a pris le nom de Descente ou de Chute dans la Matière.  Pour ainsi dire, pour ces âmes pionnières, rapidement, l’impression de dualité s’est superposée à la Réalité intemporelle jusqu’à devenir comme partie constituante des trois étoiles du Baudrier d’Orion, El, An et Ra.

Depuis lors, toutes les âmes qui ont emprunté ce parcours ont mené des expériences prolongées dans une bande de distorsion tout à fait illusoire et éphémère, en constant mouvement, jusqu’à ce que, par l’apparente opposition des contraires, elles prennent un aspect simplement surréaliste.  Elles étaient si profondément plongées dans cette dualité qu’elles en sont venues à oublier qu’il existait d’autres plans de conscience plus réels et plus vrais;  elles ont perdu la notion du fait qu’elles tiraient leur origine des étoiles et, bien avant, de la Source unique elle-même.  Ainsi, elles ont forcément oublié que la plus grande part de leur Être résidait toujours dans les Mondes éternels et intemporels.  Peut-être pour s’y trouver une raison de vivre ou pour combler le vide, elles se sont inventé diverses religions, des systèmes politiques, des clans d’appartenance et diverses hiérarchies de modèle duel.

C’est ainsi que, pour avoir prolongé leur détour dans la densité, régie par la dualité, et depuis des éons de temps, les êtres incarnés des présentes générations ne parviennent plus à croire que les opposés apparents ne comportent aucune réalité, qu’ils restent compatibles et complémentaires, dans un système illusoire, c’est-à-dire qui n’est pas ce qu’il paraît.  Depuis que la notion de la dualité s’est incrustée dans l’esprit des êtres incarnés, leur croyance erronée dans son existence a entretenu et épaissi cette dualité, jusqu’à engendrer la notion d’Ombre ou de Ténèbres, la revêtant d’une apparence de plus en plus réelle.

Enfin, et par bonheur, comme si, par sa longue expérimentation, elle avait tiré à son maximum l’élastique de ses possibilités d’expériences dans la troisième dimension, l’humanité a amorcé une inversion de conscience, elle a amorcé son processus de Réveil, de sorte que, à ce point de son histoire, elle récupère certains souvenirs de ses origines et qu’elle recommence à découvrir sa Réalité véritable.  De plus en plus, elle réalise qu’il existe des plans de réalité infiniment plus vastes au-delà du monde illusoire de la matérialité dans lequel elle a si longtemps exploré.

Maintenant, pendant que de plus en plus de ses membres se réveillent, elle retire, les uns après les autres, les fils de son Être global de ce que nous avons convenu d’appeler, dans nos premières références à ce phénomène, la «Tapisserie de la Dualité».  Dans la même mesure, la dualité ne pouvait que commencer à perdre de sa consistance, de sorte que ledit ouvrage artificiel qu’elle avait tissé s’effiloche et s’effrite de plus en plus.  Vous avez pu le constater dans le fait que les anciens systèmes perdent de leur emprise, puisque vous les voyez s’effondrer les uns après les autres.  Du coup, de grandes portions des fondations apparemment solides qui avaient engendré et renforcé la dualité s’abattent elles aussi.

C’est ainsi que nous pouvons vous apprendre que vous assistez actuellement aux derniers jours de la dualité.  Vous avez certainement constaté que ses tenants, qui aiment diviser pour régner, réagissent avec l’énergie du désespoir, car ils n’ont pas l’intention de se laisser faire : depuis un moment, ils se battent et débattent avec  acharnement pour survivre, pour se donner l’impression que la dualité prévaut toujours.  Ils ne savent quoi imaginer pour garder le contrôle du monde, surtout en recourant à la manipulation et à l’avidité et en suscitant la peur, des moyens des plus efficaces pour garder ou ramener dans la dualité.  Resterez-vous du nombre de ceux qui continuent de tomber dans leurs pièges?

Pour vous garder vigilants, nous avons souvent attiré votre attention sur le fait qu’il résulte, de ces complots sournois pour entretenir la dualité, une scission et une polarisation extrême des divers clans, pendant que, dans le monde, le chaos s’exprime dans un crescendo.  Pourtant, les Énergies nouvelles qui balaient votre système solaire, sans épargner votre planète, assurent que vous découvriez toujours davantage que bien des réalités, qu’on vous avait présentées comme la vérité, se démontrent complètement fausses.  Vous découvrez de mieux en mieux les failles des divers régimes politiques et financiers, comme des plus grands systèmes de croyances.  Tant de réalités qu’on vous avait présentées comme avérées démontrent désormais leur fausseté ou leur demi-vérité, imposant leur remplacement, sans trop de délai, pas des réalités plus certaines, que vous ne pouvez que comprendre que le monde de la dualité arrive à son terme.

Depuis le lancement de diverses initiatives spirituelles, menées à travers le monde, pour achever de détacher la planète Terre de la dynamique tyrannique d’El-An-Ra, la dualité perd rapidement de son influence, de sorte qu’il ne reste plus que la conviction tenace de son existence, en chacun qui puisse encore l’entretenir.  Entre autres, au nom du monde, à l’occasion de cérémonies particulières, des participants ont symbolisé le détachement complet de l’influence des trois Étoiles rectrices d’Orion, El, An et Ra.

À ce point de nos évocations, nous accordons un court délai d’expression à notre messager qui ressent le besoin de vous fournir certaines données culturelles qui ne sont pas de notre ressort — ce qui n’en invalide pas la valeur, loin de là — ne serait que pour satisfaire et réconcilier votre intellect, dont vous avez tous encore besoin et auquel vous n’avez jamais tort de donner sa pitance quotidienne, dans la mesure que cela ne contribue pas à gonfler votre ego.

***

En effet, chers Maîtres, qu’il me soit permis de commencer par résumer, au bénéfice des lecteurs qui n’y ont pas participé au Rituel principal dont vous venez de parler (ou qui n’en ont pas été informés), qui a été récemment mené dans le plan terrestre, quelque part en Amérique du Sud, au terme de longs mois de préparation adéquate, afin d’assurer le détachement complet de la planète Terre de l’influence négative de la constellation d’Orion.  Certains de ses secteurs ont toujours représenté le principal facteur du maintien de la dualité dans les expériences quotidiennes de l’humanité.

Quelque part au Pérou, triés sur le volet pour un jeu de rôles, après une préparation suffisante, vingt et un participants, répartis en trois groupes de sept, ont commencé par incarner la fonction de chacune des trois étoiles du Baudrier d’Orion, en répétant encore et encore sa mudra d’expression fondamentale.  Au moment de procéder au rituel, chaque groupe de sept personnes fut invité à se regrouper en trois points, placés en un triangle équilatéral, pour symboliser le phénomène de la rupture avec la dynamique de la dualité que ces étoiles, rectrices du plan matériel, entretenaient jusque-là.

Ainsi, à un moment précis du rituel, soudain, un membre de chaque point du triangle, symbolisant l’action concertée des trois étoiles, a décidé de se détacher de son groupe d’appartenance, pour se rejoindre en un quatrième point, situé hors du triangle.  Ensuite, après un intermède, un à un, les autres concurrents les ont imités, c’est-à-dire qu’ils ont quitté leur place, pour rejoindre les autres participants, regroupés au quatrième point, illustrant le début d’une nouvelle dynamique terrestre, une ère d’autonomie.  Ainsi, ils symbolisaient la dissolution complète de l’influence des Rectrices d’Orion, El, An et Ra, sur notre satellite solaire.

Vous aurez compris que le quatrième point, qui illustrait le terme du Grand Détour expérientiel de l’humanité dans le plan de la densité, régi par la dualité, représente désormais la manifestation physique effective du Monde nouveau, servant, dans la Matière, de point d’ancrage des Mondes éternels et intemporels.  Les Mondes d’Amour et de Vérité éternels et intemporels ne doivent-ils pas servir de lieu de refuge, mieux dit, de Point d’insertion ou de passage, assurant le Retour au Foyer véritable ou originel, aux Êtres d’Amour et de Vérité, toujours en incarnation, mais désireux d’échapper à l’influence funeste, parce que trop répétitive et limitante, de la troisième dimension?  Car c’est dans cet état que les êtres incarnés peuvent se relier à leurs codes d’origine, qu’ils portent toujours en eux, dans les réserves de leur mémoire cellulaire.

Pareil rituel peut paraître banal au profane, mais, comme chacun prend son être dans une réalité quantique, chacun de ses choix et chacune de ses proclamations détiennent une puissance insoupçonnée.  Alors, imaginez la force d’un groupe réuni dans la pureté et l’unité d’intention dans la mesure que des entités des régions sombres de l’astral, des infiltrés subtils, ne parviennent pas à détourner pareilles énergies à leur fin.

Si vous daignez accepter quelques rudiments de culture, sachez que, en général, en spiritualité, on identifie ce quatrième point par le mot «tawa».  Dans les civilisations terrestres, il semble ne plus y avoir que ce mot, emprunté à la langue quechua de la Tradition inca, qui puisse désigner cette réalité sublime.  Il s’agit du point de convergence entre les énergies du phénomène du 11:11 et les énergies d’AN (le Soleil-Lune).

Sommairement, «tawa», qui signifie «quatre», représente le point de fusion de la réalité personnelle et de la réalité universelle ou l’intersection entre le service planétaire et l’accomplissement personnel.  Il illustre la manifestation effective du Monde nouveau.  Ce sont le 44 Aslans (le gigantesques Lions ailés, ses Gardiens subtils) qui ont révélé au monde ce plan d’énergie élargi.  Cette énergie exerce son influence sur la planète depuis longtemps, mais l’humanité ne commencera à en comprendre l’incidence et à en prendra conscience, pour la première fois, qu’au cours de la présente année.

Si vous n’êtes pas trop féru d’histoire, rappelons que l’Empire Inca était connu sous le nom de «Tawantinsuyu» qui signifie le «Royaume des Quatre Quartiers».  N’est-il pas révélateur que le même mot «tawa» désigne le «Soleil», chez  les Hopi, une Première Nation d’Amérique, mais la «Lune», dans la Tradition tibétaine d’Orient.  À l’inverse, «Nima» sert de désignation de la Lune, chez les Hopi, mais il identifie le «Soleil» chez les Tibétains.  Quant au mot «tawa»,  il représente aussi le trait blanc des gourous de la lignée Kargyu du bouddhisme tibétain.  En outre, la Couronne noire que le Karmapa (le chef de la lignée Kargyu) porte pour les cérémonies spéciales, présente un Soleil et une Lune, avec un double dorje (les éclairs fulgurants de l’Illumination).  Qu’il me soit permis de compléter cette digression culturelle en soulignant que ce même mot détient un lien avec les Joyaux de la couronne, les diverses pierres du Diadème de l’Initié, qui réapparaît au front de l’être humain, quand il reçoit l’Initiation suprême.

Maintenant, il faut savoir que, dans la réalité objective de la constellation d’Orion, le Pont des Quatre Étoiles n’est pas immédiatement perceptible.  Il n’y a que ceux qui peuvent transcender le plan de la dualité qui peuvent attester sa présence.  Mais il se pourrait bien que, pour la première fois, au cours de la présente année, il finisse par se manifester de manière plus tangible et pour un plus grand nombre.  En fait, à proprement parler, il s’agit de bien plus qu’un «Pont», il s’agit d’un «Portail d’accès» aux Mondes éternels et intemporels pour ceux qui savent s’y projeter.

De toute évidence, 2020 deviendra l’année de l’émergence de «Tawa», le Quatrième point, une référence au Monde nouveau.

***

Suite à ces références culturelles, nous, les Inspirateurs de votre messager, nous reprenons notre propos.  Et ici, il nous faut préciser que, au passage de 2019 à 2020, l’humanité a complété son inversion de conscience qui la ramène à son Plan d’expansion originel.  C’est dire qu’il vous est enfin offert la possibilité de mettre fin au long détour que vous avez effectué dans les plans de la dualité, après avoir traversé le Voile, pour vous rétablir au point où, un jour de grand obscurcissement, celui de votre premier contact avec la matière dense, vous avez quitté votre Plan d’expansion originel.

Nous ne saurions trop insister pour dire que, en ce moment même, vous traversez une phase cruciale puisque c’est la première fois qu’il vous devient loisible d’interrompre tout net votre trop longue déviation dans les plans de la dualité.  Voilà une notion d’importance puisque vous ne pourrez bénéficier des aspects lumineux et salvateurs de la nouvelle décennie que dans la mesure que vous saurez effectuer pareille remise à zéro, ce qui ne peut commencer que par une rupture complète avec votre ancienne histoire.  Surtout, vous vous assurerez d’échapper au tourbillon chaotique du monde agonisant de la dualité.  Cela ne ranime-t-il pas votre motivation de continuer à servir sur la Terre d’apprendre que, dans peu de temps, vous pourriez y voir éclater tant de merveilles, y découvrir tant de possibilités nouvelles, accessibles à tous les êtres, sans restriction de race, de couleur, d’âge, d’allégeance religieuse, d’état de santé, de degré de conscience?

Il n’est pas certain que cette occasion unique qui vous est offerte de réintégrer le Grand Plan prévu, à l’origine, pour l’humanité entière, intéressera tous ses membres.  Nous croyons même qu’il n’y aura pas grande affluence au portillon de la Libération.  Mais nous espérons que vous, personnellement, vous vous y présenterez et que, au bout du compte, vous serez assez nombreux pour produire le quorum qui assurera la survie de l’humanité par la restauration de son Plan d’expérience originel, ce qui élèvera votre planète Terre, avec le ses créatures, dans les Mondes d’Amour et de Vérité éternels et intemporels.  Car ce n’est que dans ces dimensions que vous pourrez retrouver, avec la Félicité, votre Gloire, la Béatitude, votre sens de la Complétude et de la Plénitude.

Pour ce qui a trait à l’humanité terrestre, il reste encore un peu de temps à ses membres pour choisir la Nouvelle Spirale évolutive plutôt que de se maintenir dans l’ancienne.  Dans l’immédiat, il revient à chacun de vos semblables de préciser dans quelle dynamique il préfère désormais s’établir en conscience.  En cela, le fait de ne pas choisir constitue un choix par défaut, il révèle de la résistance, il indique la préférence de maintenir le statu quo.

Quels que soient les efforts que les Tenants de la Lumière incarnés entendront déployer, dans la présente phase ascensionnelle, ils ne parviendront pas à rassembler tous leurs semblables dans l’Unité, puisque, d’une part, certains ignorent complètement ce qui se trame présentement, dans les plans subtils, et que, d’autre part, nul ne peut forcer qui que ce soit à changer de spirale énergétique, comme nul d’entre eux n’aurait raison, pour une raison ou pour une autre, de procéder au même choix qu’eux, pour le simple plaisir de rester à leur côté ou dans la peur de ne pas les retrouver de l’autre côté du Voile.

C’est notre manière de vous prévenir que, dans votre humanité, une immense scission se poursuit : vous retrouvez d’une part vos semblables qui maintiennent leur préférence de résonner à la fréquence de la densité, régie par la dualité, et les autres, plus rares, qui ont choisi de vibrer à la fréquence de la Réalité nouvelle et de rétablir l’Unité.  Dans la détermination de ce qui représente, pour lui, la Voie véritable, chacun est appelé à suivre sa propre vérité, soit de suivre les incitations de son intellect plutôt que les inclinations de son cœur, ou l’inverse.

Mais il y a aussi une part de l’humanité qui retarde le moment de son choix entre les deux Systèmes de réalité.  Ceux-là veulent bien passer dans la Réalité nouvelle, sauf qu’ils redoutent les conséquences de ce saut.  Il n’y a que cette part de l’humanité que vous pouvez encore aider, en l’assurant que, au moment opportun, la transition se produira rapidement, sans problèmes, sans souffrances, donc sans le moindre désagrément ni séquelles néfastes.

***

Plusieurs se demandent comment se produira l’Ascension collective et quelles en seront les conséquences.  Il n’est pas facile d’exprimer en mots un phénomène subtil de cette importance, mais nous allons nous y appliquer de notre mieux, ne serait-ce que pour calmer votre intellect.

D’abord, il faut rappeler que ce phénomène résulte du passage d’un plan de conscience à un autre, donc du passage d’un registre vibratoire inférieur à un registre vibratoire supérieur, ce qui implique toujours une Inversion de la conscience consécutive à un rehaussement du taux vibratoire personnel qui amène à réaliser que le monde terrestre est un champ d’exploration illusoire et que la Réalité se situe au-delà, comme derrière lui.  Pour ainsi dire, le phénomène de l’Ascension résulte d’un genre de retissage des fils de chaque être dans le Tissu de l’Un, un procédé subtil qui rend de plus en plus lumineux, transparent, éthéré.  Dès lors, par le rehaussement de son taux vibratoire, l’être engagé dans ce processus devient de plus en plus invisible pour ceux qui se maintiennent dans la spirale de la densité, puisque son véhicule physique s’éthérise.

Au moment de la fermeture de ce que nous avons convenu d’appeler le «Portail du 11 :11», soit au moment de la séparation des deux clans de l’humanité, le Souffle du Dragon se renforcera grandement, comme s’il s’agitait.  Ce Souffle représente l’effet combiné des élémentaux de l’Air, de l’Eau, du Feu et de la Terre (ou Matière subtile).  Le Grand Dragon représente la fusion, par union alchimique, des quatre Dragons des Élémentaux : il en résulte ce que vous pouvez diversement appeler, la Spirale ascensionnelle, le Grand Serpent, l’Échelle cosmique, le Vent tourbillonnant et ondulant, qui ne s’était jamais révélé jusque-là.  Évidemment, nous évoquons l’activation de Kundalini, la Déesse-Serpent, la Grande Régente des mondes, qui peut élever jusqu’au sommet de la Montagne sacrée.

À un stade précis de l’accroissement de la Lumière divine, en un instant, les Dragons des Élémentaux s’enroulent dans l’Éther avec grâce et puissance, transformant tout, sur leur passage, dans le système solaire.  Pour ainsi dire, tout ce qui n’est pas imbriqué dans le tissu du Monde nouveau est emporté pour faire l’expérience d’un nouveau recommencement.

Dès lors, la réalité visible disparaîtra lentement de la vue de ceux qui font leur Ascension.  Le Sceptre de Pouvoir passera de la réalité visible au Monde invisible.  Ce qui restait voilé se dévoilera tandis que la réalité plus dense, celle qui servait jusque-là de fondement à l’expérimentation, se videra complètement de son apparente consistance.  Alors, se confirmera la séparation irrévocable des voies d’expansion, l’une régressive, tandis que l’autre, progressive, retrouvera sans effort l’alignement de sa nouvelle position.  C’est alors que le Grand Mystère se dévoilera, dans son Essence et dans sa Nature, dans la plus grande simplicité, engendrant un sentiment d’extase.

À ce moment, un fragment de la Totalité individuelle subira une séparation afin de remodeler le Tout dans une Unité plus certaine.  Actuellement, dans la troisième dimension, le modèle de la dualité arrive à son terme de sorte qu’il n’a pas d’autre choix que de produire une inversion, un renversement, ce qui marque la fin de la dualité qui ne peut plus que commencer à se retourner, à s’inverser.

Pour plusieurs d’entre vous, notre explication ne peut que trouver un écho profond puisque, d’une certaine manière, ils se souviennent du franchissement d’un Portail antérieur, à une autre époque, bien avant l’apparition de celui du 11 :11.  Alors, les Instances supérieures leur avaient proposé le choix de se maintenir dans le cycle des réincarnations ou de se tirer du plan de la densité.  Les premiers choisirent de rester sur le plan terrestre, pour continuer d’y servir, pendant que les autres formaient, dans un plan supérieur, la Confrérie des Maîtres ascensionnés.

Toutefois, comme cela se reproduit aujourd’hui, un grand nombre s’était maintenu dans le champ d’attraction de la sphère terrestre en raison de son ignorance du phénomène qui se préparait dans les plans subtils.  Ces entités humaines n’ont même pas choisi le statu quo, il s’est imposé à eux, par défaut.  Mais d’autres ont délibérément choisi la poursuite des expériences en monde connu dans leur peur de se détacher de leur ancienne réalité.  Enfin, comme nous l’avons dit, il y a ces autres qui ont simplement choisi de se maintenir dans le cycle des réincarnations pour servir le monde dans la certitude que leur sagesse assurerait le salut d’un grand nombre d’êtres humains à l’avènement du prochain Portail ascensionnel.  Pour eux, ce nouveau stage prolongé ne représentait en rien un échec, mais une démonstration d’un indicible Amour pour le Service divin auprès de leurs semblables.

Cela faisait simplement partie de la dynamique de la Grande Roue de la Vie dans les plans inférieurs.

***

Alors que vous entrez dans la très mémorable année 2020, il pourrait vous sembler que vous pénétrez dans un monde totalement nouveau, plutôt que d’être simplement passé d’une année à l’autre et d’avoir amorcé une nouvelle décennie.  Si ce n’est pas déjà le cas, vous ne devriez pas tarder à ressentir que la Terre est saturée d’une énergie nouvelle de caractère léger, frais, pétillant et magique, qui vous entraîne dans une nouvelle direction, qui vous porte vers des expériences nouvelles.  Comme le temps n’est plus au sentiment de petitesse et d’impuissance, avec leurs ses conséquences désastreuses, vous pouvez vous attendre à un Réveil de masse dans les prochains mois.

Aux premiers jours de janvier, pris dans votre dernier défi majeur, celui de rompre avec les vieilles énergies, vous avez pu vous sentir bousculé ou malmené.  Cela s’explique par le fait que, pendant plusieurs heures, des ondes d’une puissance inégalée parvenaient de la Source suprême, de manière à assurer les transformations auxquelles vous espériez assister pour enfin accéder au Bonheur.  Mais ce n’est qu’au début du printemps que vous obtiendrez l’évidence des changements que ces puissantes vagues d’énergie ont produits.  Elles n’entendaient pas autant vous éprouver, mais établir en vous la conviction du fait que, avec le tournant de l’année, une Nouvelle Ère de la Lumière commençait.

Nous pourrions évoquer l’apparition de nouveaux symptômes d’Ascension, mais vous les aurez probablement notés vous-même par leur étrangeté, s’ils n’ont pas contribué à augmenter votre inquiétude sur votre état de santé physique ou mental.

Pour le moment, tout semble se présenter dans une nouvelle clarté pour préciser votre vision.  Vous pourriez avoir l’impression de passer la partie d’un examen de la vue pendant lequel l’optométriste tourne les lentilles jusqu’à ce que vous obteniez une vision parfaite de ce qui s’offre désormais à votre vue.  Tout semble perçu de loin, plutôt que de près, et tout commence à vous paraître incroyablement plus beau, plus intéressant.  Autrement dit, vous pouvez avoir l’impression d’être sur le point de voir apparaître à votre regard un paysage des plus exquis, de vous préparer à ressentir un état béatifique, sans que ce soit le cas dans l’immédiat.

En raison des problèmes qu’ils ont connus en décembre, un mois intense et difficile, certains d’entre vous entreprennent la nouvelle année dans un état de dépouillement, une mine déconfite, un état de santé précaire.  Ils peuvent se ressentir comme des boxeurs qui apprécient les brefs intermèdes pendant lesquels, même hébétés ou hagards, pour avoir reçu autant de coups qu’ils n’ont su parer, ils peuvent s’asseoir dans le coin du ring et s’accorder un moment de répit.  C’est dire qu’ils apprécient plus que jamais la manière dont les choses se passent en ce moment, assurant des pauses ou des moments de récupération entre les explosions d’énergie.

Pourtant, ils n’ont pas à s’étonner de se sentir différents, jusque dans leur corps, même d’éprouver un malaise en le regardant, parce que ce qui s’est produit dans leur véhicule concret leur échappe, ils n’en trouvent pas l’explication, ce qui les amène à les attribuer aux ravages apparents d’un temps accéléré.  Pourtant, comme ils se trompent, puisqu’ils n’ont que subi la transformation qui a augmenté en eux l’aspect spirituel de leur conscience, ce qui leur permettra désormais de mieux accueillir en eux la Réalité supérieure.

Pour les Chercheurs de la Lumière, le moment est venu de reconnaître les injustices, de reprendre leurs droits, de partager ce qu’ils sont parvenus à comprendre de la réalité de l’expérience d’incarnation et d’aider les autres à accéder à la Réalité nouvelle.  Cependant, l’heure se prête moins à la gentillesse à tout prix qu’à l’affirmation de la Vérité.  Chacun est appelé à se démontrer plus vrai que jamais et à se garder des fausses interprétations des événements extérieurs tributaires de la dualité.

Quant aux Instructeurs spirituels, ils auront noté que leurs entreprises donnent des résultats plus que mitigés, que leur enseignement ne semble plus trouver trop d’écho dans les populations, ce qui s’explique par le fait qu’ils sont appelés à partager leur Lumière autrement.  Sans quoi, ils risquent de devenir une entrave au Centre divin des étudiants qu’ils attirent qui, désormais, doit seul assumer la Direction spirituelle de l’être qu’il habite, la seule manière qu’ils parviendront à se détacher des apports extérieurs afin d’affirmer leur propre Maîtrise spirituelle.  Et nul Instructeur n’a à s’en soucier, chacun est plus apte à y parvenir, et seul, qu’il ne le semble.

Désormais, vous aurez beau chercher des ponts pour retourner dans le passé, vous ne pourrez que constater qu’ils ont brûlé derrière vous, dès que vous les avez franchis.  À une vitesse vertigineuse, vous venez d’être projetés dans le Monde nouveau.  C’est pourquoi vous pouvez avoir de plus en plus l’impression de considérer les anciens régimes et systèmes, définitivement désuets, d’un point de vue différent.  Et vous n’avez plus qu’un désir, vous libérer de leur emprise, même de les voir disparaître, afin d’engendrer le monde harmonieux et heureux dont vous avez toujours rêvé.

Actuellement, beaucoup de vos aînés quittent votre planète, parce qu’ils n’ont plus de raison de s’y maintenir et qu’ils méritent leur récompense, ailleurs, pour leur apport prodigieux, même s’ils l’offraient souvent de manière discrète et effacée.  De ce fait, vous assistez à une transmission de sceptres, à un nouveau partage des responsabilités.  Somme toute, pour chacun d’entre vous, le moment est venu de vivre la Vie véritable et de vous offrir à l’aventure des aventures de votre vie.

De la même manière que les gouttes de pluie, de différentes grosseurs et formes, s’agglomèrent et fusionnent sur une vitre, vous vous joignez, toujours plus nombreux, aux membres de votre Famille véritable, qui devient pour vous un atout précieux, parce qu’elle comporte des alliés indéfectibles.  Cette famille peut être dispersée à la surface de la planète, mais elle n’en reste pas moins, pour vous, une source de motivation, de support et de réconfort, parce que, à chaque instant, sur un plan plus élevé, vous êtes présent à elle, tandis qu’elle reste présente à vous.  Son incidence dans votre vie ne pourra que croître au cours du phénomène de l’agonie de la dualité.  Ce qui caractérise ces nouveaux regroupements d’âmes, c’est qu’ils ne restent ouvert aux autres, sachant accueillir tous les êtres de semblable résonance vibratoire.  C’est ce qui, au cours de la présente année, favorisera le plus  le déplacement des systèmes de réalité et le Grand Réveil des consciences que, collectivement, vous produirez, par le rehaussement de votre taux vibratoire.  Ensemble, comme un Seul Être, vous pourrez franchir le Pont des Quatre Étoiles, devenant une part de la matrice fondamentale de ces rectrices, qui deviendra votre nouveau modèle d’expansion.

L’année 2020 représentera un tournant décisif qui produira des changements sans précédent.  Nous n’évoquons pas seulement l’ouverture des consciences, nous incluons des transformations jusque dans les plus grandes profondeurs, sur tous les plans de la Création.  Vous portant de découverte en découverte, les énergies nouvelles produiront un réaménagement complet de tout votre bagage de connaissances.  À vrai dire, ces changements se démontreront si considérables que vous finirez par croire que vous habitez une nouvelle planète.  Vous verrez des transformations autour de vous, mais aussi dans vos ressentis, qui changeront votre mode de pensée et votre manière d’intervenir auprès des autres.  Il va se produire des changements dans ce que vous faites et dans votre manière de le faire.  Par votre rayonnement, vous changerez le monde pendant que vous y circulez tout simplement.

Pour mieux comprendre, il vous faut savoir que vous vous élevez sur des plans d’Amour et de Vérité d’une plus grande intensité et d’une plus grande justesse, qui vous amènent à faire l’expérience de nouveaux registres de communication avec le Tout.  L’énergie de l’Amour, qui ne cesse de se renforcer, vous permettra d’atteindre des degrés supérieurs de compréhension, d’empathie et de compassion, d’où vous vous embrasserez la Création entière d’une manière plus juste et plus vraie.  Vous continuerez de percevoir les reliquats du vieux monde à l’agonie à travers les conséquences des derniers conflits qui vont s’y produire et des derniers combats qui vont s’y livrer, mais vous ressentirez qu’ils sont sur le point de cesser et de s’évanouir.  Pendant ce temps, pour votre part, vous gagnerez à maintenir votre objectif d’incarner la Réalité nouvelle et de toujours en renforcer la résonance.  Pour confirmer nos dires, rappelez-vous la tournure étrange des dernières escarmouches, dans le récent conflit irano-étasunien: malgré ses mensonges, l’apparente victime a fini par se révéler l’attaquant sournois, à sa courte honte et à sa grande confusion, à la face du monde.  Comme vos Gardiens subtils savent bien déjouer les plans de ceux qui croient encore mener le monde, n’est-ce pas?

Évitez de vous gausser des prouesses que, personnellement, vous pourriez commencer à accomplir ou des découvertes de certaines de vos facultés latentes, tentant d’y trouver un succédané au manque d’estime de soi, dans une valorisation artificielle, parce que les Énergies nouvelles, pour vous ramener à l’humilité ou à la simplicité, vous mettront à l’épreuve comme jamais vous ne l’avez été.  Les débordements d’ego qui compensent un sentiment d’infériorité seront sévèrement réprimés, pouvant aller jusqu’à vous isoler de la compagnie bienfaisante de certains membres de votre véritable Famille spirituelle.

La présente année comportera son lot d’événements troublants, qui se produiront sans s’annoncer, dans l’intention très claire de vous impressionner, de vous déstabiliser, de vous ramener dans la peur et de vous détourner ainsi de votre objectif principal.  Inutile de faire des prévisions, ce qui se passera cette année dépassera de beaucoup ce que vous pourriez actuellement concevoir ou imaginer.   À chaque instant, dans l’Amour, vous devrez exprimer votre vérité et démontrer votre degré de maîtrise.  C’est surtout ainsi que vous surmonterez des défis qui vous apparaîtront plus difficiles à surmonter qu’ils ne le seront en réalité.

Ce que vous devez comprendre, c’est que pour vous, le temps de l’apprentissage, de la formation, de la répétition, de la préparation, est parvenu à son terme.  Pour démontrer votre degré de maîtrise, il vous faudra relever les défis qui se présenteront à vous, non en vous lançant dans la réaction ou la lutte, comme c’était presque toujours le cas, dans votre ancienne histoire, mais en vous situant sur des plans supérieurs de la Réalité divine.  Car ils n’auront pas d’autre finalité que de vous aider à reconnaître vos dernières failles.  Un Maître véritable ne se reconnaît pas à ses discours et à ses sermons, mais aux fruits qu’il porte naturellement, qui se révèlent mieux dans le silence et la discrétion.

Pourtant, ce qui presse bien davantage, c’est la nécessité de mettre un terme au Grand Détour expérientiel dans la dualité que vous avez choisi de faire, de temps immémorial, parce qu’il ne peut plus rien vous apporter de plus que ce que vous y avez déjà gagné.  Ce n’est qu’à cette condition que vous vous pourrez, dans les meilleurs délais, vous insérer dans la Réalité nouvelle.  Par bonheur, les énergies de la présente année regorgent de possibilités de percées quantiques et d’accomplissements prodigieux, providentiellement prévus pour vous aider à vous rajuster, vous et votre monde, au Plan directeur originel de la Création.  C’est après avoir mis un terme à ce Détour prolongé que vous traverserez le Pont des Quatre Étoiles (l’«An Tawa Ch’aska chaka») pour vous élever dans la Réalité nouvelle où vous pourrez reconnaître, au-delà des dernières illusions, le Monde Véritable.

D’ici là, comme plusieurs d’entre vous éprouvez une grande fatigue, la séquelle de certaines expériences pénibles des derniers mois, mais plus encore du dernier, nous vous recommandons de profiter de toutes les pauses qui s’offriront à vous, d’ici la fin de janvier, pour refaire vos énergies et ranimer votre moral.  Surtout que dans nombre de pays, les conditions climatiques n’ont pas favorisé votre rétablissement, la récupération de vos énergies.

Pour tout dire, cette fatigue n’a pu qu’être amplifiée, au tournant de l’année 2020, dans le heurt de l’énergie ancienne, plutôt lourde, et de l’Énergie nouvelle, très bouillonnante, qui vous a donné assez de fil à retordre, comme vous pourriez dire.  En ce moment, vous complétez une grande prise de conscience analogue au passage de l’adolescence à l’âge adulte, dans le développement physique et psychique de tout être humain, qui vous permettra désormais de mieux discerner le vrai du faux, le bon de ce qui l’est moins, de faire preuve de plus de maturité et de mieux établir votre maîtrise dans tous les domaines.

***

Qu’il nous soit permis de vous rappeler la dynamique fondamentale de l’Initiation ou de l’Illumination.  Elle s’accomplit à travers les énergies du Triangle originel de la Création qui expriment la Sagesse (Père), la Vérité (Mère) et l’Amour (Fils ou Christ).  C’est en exprimant l’Amour dans la Vérité ou la Vérité dans l’Amour qu’un être à la redécouverte de lui-même atteint la Sagesse.  La Sagesse, qui représente le couronnement de votre périple évolutif ne représente donc rien d’autre que la fusion de l’Amour et de la Vérité ou de la Vérité et de l’Amour.  Mais l’Amour consiste à exprimer la Vérité dans la Sagesse, tandis que la Vérité naît de l’usage sage de l’Amour.

Autrement dit, aucune de ces énergies ne peut être dissociée des deux autres parce que l’Essence divine même, Source de la Trinité qui engendre le Cosmos (la Grande  Nature) est Amour, Vérité et Sagesse.  Ces trois attributs fondamentaux représentent les trois Rayons fondamentaux qui surgissent de la contemplation de lui-même de l’Être unique et suprême.   Dès lors, comme dans un cercle refermé sur lui-même, mais en constante expansion, dans l’attente de sa rétraction, la Création cosmique résulte de l’Amour exprimé dans la Vérité et devient l’Œuvre d’Éternelle Sagesse.

Si vous avez bien compris l’explication qui précède, vous saisirez pourquoi Yeshua (Jésus) avait pu dire : «Je peux vous résumer tous les enseignements spirituels antérieurs par un seul mot : Amour.  Je vous donne un seul commandement : Aimez !»  Ainsi, au début de la présente Ère de Diamant, rien n’importe plus que l’expression de l’Amour pour éliminer le chaos, ramener l’ordre, la paix, l’harmonie, l’équilibre, élever le monde dans la Béatitude.  C’est la raison de notre insistance à vous appeler à exprimer constamment l’Amour, en commençant par bien comprendre le sens que les Maîtres spirituels attribuent à ce mot, à savoir qu’il n’exprime pas le «sentiment d’affection», mais l’Énergie suprême de la Création, le Substrat même du Monde, l’Essence même de la Source unique en contemplation d’elle-même.

En 2020, vous passez de l’Ère de l’expérimentation et de la connaissance à celle de la Renaissance, ce qui commencera à se confirmer le 25 janvier, lors du passage de l’année du «Cochon de Terre» à celle du «Rat de Métal».  Les rat ne désigne-t-il pas l’animal qui fréquente les souterrains pour en débusquer les derniers vestiges d’imposture ?   Tout se met en place pour vous induire dans une nouvelle phase d’expérience, ce qui devra passer par la fixation d’un nouveau but infiniment plus grandiose, de manière à augmenter votre motivation et à vous amener à vous sentir plus vibrant, plus utile, plus vivant.

En vérité, le temps se prête à l’invention et au renouveau à tous égards.  En cela, l’acceptation de l’Amour s’imposera toujours davantage afin de mettre un terme à un trop long règne de destruction dans votre univers. Voilà comment nous pouvons vous dire que l’année 2020 se démontrera favorable, sereine, bienfaisante, émerveillante, pour ceux qui serviront amoureusement la Lumière, ce qui leur permettra de déployer leur ailes pour survoler les impasses et les passages étroits, mais qu’elle pourra se démontrer traumatisante et tumultueuse, remplie de défis, pour ceux qui n’ont pas compris ou qui ne veulent pas comprendre que, de gré ou de force, désormais, l’Heure du Réveil d’impose.

La nouvelle année servira à compléter votre affranchissement ou votre libération, en vous offrant la scène qui vous permettra d’être véritablement vous-même, non dans l’ego, mais dans une conscience unifiée, de sorte que, pour le reste de la décennie vous puissiez commencer à assister à la révélation des merveilles que vous attendiez depuis si longtemps, ce qui commencera par la découverte, en vous-même, de possibilités, de facultés ou d’attributs que vous vous ignoriez.  Le tout ne se produira pas sans quelques malaises ou inconforts, notamment par l’identification de quelques tares cachées, signalées par des malaises à des endroits révélateurs, et par une augmentation de la somnolence.  Ainsi, rien ne comptera davantage que la confiance en vous et l’acceptation inconditionnelle de vous-même et des autres, dépourvue d’attentes et de jugements.  Mais vous n’y parviendrez que dans la mesure que vous accepterez de devenir quelqu’un d’autre, de découvrir d’autres facettes de vous-même, au sens de vous ouvrir à la Quintessence de votre Réalité divine.

Au cours des dernières années, les perturbations passagères, dans les relations nationales et internationales, ce qui inclut les plus récentes, ne révèlent rien d’autre qu’un changement de phase dans l’expansion de la conscience planétaire.  Ainsi, elles n’annoncent nullement une augmentation du chaos dans le monde ni une régression de l’humanité.  Pour cette raison, même dans les moments d’apparence critique, nous ne pouvons que vous inviter à rester ferme dans votre foi et à vivre dans la sérénité et la paix, complètement dégagé de la peur et de l’inquiétude.  Vous parviendrez à maintenir cet état si vous vous dégagez de tout parti pris pour un camp ou pour un autre et si vous vous abstenez de faire des personnalités, vous satisfaisant plutôt d’incarner la Lumière d’Amour que vous êtes dans votre Réalité profonde.

En vous reliant à votre Puissance intérieure, vous parviendrez à venir à bout de tout, vous surmonterez tous les obstacles, vous parviendrez même à passer à travers le chaos actuel, qui semble se porter vers un paroxysme, si vous savez rompre avec votre passé.  Si vous y parvenez, la Voie de l’Ascension vous sera enfin révélée.  Car il importe que vous vous rappeliez le fait que vous n’avez jamais perdu votre divinité, que vous ne l’avez qu’oblitérée, avant de l’oublier presque complètement, pour  un temps, afin de vous permettre d’explorer des plans de conscience inférieurs que vous n’auriez jamais pu atteindre autrement, afin de mieux vous redécouvrir et de mieux vous reconnaître dans votre Totalité.  Pour le moment, vous pourriez connaître un premier semestre assez agité sur la scène du monde, mais, au deuxième semestre, vous devriez assister à un retour à l’équilibre et à la paix.

Notre dernière recommandation vous servira particulièrement en février, alors que vous pourriez assister à une résurgence importante de la dualité ce qui risquerait, au moins un moment, d’éprouver jusqu’aux plus stables d’entre vous, parce que, bien souvent, ils ne sauront plus trop si tout avance ou régresse, autant dans le monde que dans leur propre univers.  Alors, la réaction de chacun d’entre vous déterminera, pour le meilleur ou pour le pire, le cours du restant de l’année.

Au cours de février, comme au cours des derniers jours, les plus lumineux d’entre vous pourront subir des attaques sournoises, même infamantes, ou découvrir dans leur entourage des velléités de trahison, car s’ils se laissent déstabiliser, bien d’autres flancheront, ce qui donnerait à l’Ombre l’apparente impression de regagner du terrain ou de maintenir ses acquis.  Il importera que les plus lumineux d’entre vous se souviennent que, désormais, ils participent d’abord à l’œuvre commune de l’humanité, l’Illumination collective, de sorte qu’il leur revient de continuer de servir avec courage et détermination, en exprimant la Vérité dans l’Amour.

Ils y parviendront d’autant plus facilement qu’ils se rappelleront que, au-delà des apparences, la Lumière a déjà vaincu, sur votre Terre et dans votre système solaire, de sorte qu’il ne s’agira là que d’une mauvaise passe nécessaire, pour éveiller davantage de consciences et assurer de meilleurs lendemains.  Vous savez, dans les phases sombres, rien n’accélère mieux le retour à l’équilibre que le fait de vous établir dans l’état d’observateur neutre, dénué de parti pris et de jugement de valeur, car vous permettez alors à la Lumière de tout ramener sur la Voie véritable, sans compliquer les défis par vos émotions.

Toutefois, souvenez-vous que l’Ombre n’est qu’une illusion, un défaut de perspective, puisqu’elle ne comporte aucune consistance ou influence autres que celles que vous lui attribuez.  En fait, l’Ombre ne représente que la part de votre Être total qu’il reste, en vous, à découvrir, à éclairer, à illuminer.  Autant d’Ombre vous dissolvez en vous, autant d’Ombre vous soustrayez dans le monde extérieur.  Ce que vous n’avez peut-être pas encore complètement compris, c’est que vous ne vous êtes pas incarné pour aimer ce que vous saviez déjà aimer ou aimiez depuis toujours, mais pour reconnaître la présence de l’Amour jusque dans ce que vous détestez, abhorrez, réprouvez, que vous trouvez injuste parce que vous ne savez pas y voir une occasion de prendre une leçon de vie et de vous élever en conscience.

En d’autre termes, dans votre désapprobation ou votre rejet d’un être ou d’une expérience, qui peut aller jusqu’au dédain, au mépris ou à la haine, vous ne savez pas les accepter pour ce qu’ils sont et pour le but supérieur qu’ils servent.  Vous laissez votre répulsion prendre le dessus, la négativité vous habiter, vous vous fermez à l’Amour, ce qui ne vous aide pas, en conscience, à prendre de l’expansion.

Quand vous saurez accorder à chaque expérience sa valeur initiatique intrinsèque, au lieu de tenter de l’écarter, ce qui la forcera à revenir en force plus tard — puisque vous ne pouvez indéfiniment échapper à ce qui sert à vous instruire — vous préférerez comprendre son salutaire message.  Vous ne pouvez rien régler dont vous ne comprenez pas la raison amoureuse ; vous ne pouvez vous tirer d’aucun dilemme ou d’aucun défi sans l’aimer parce que vous reconnaissez leur fonction, leur raison d’être.  Alors, dans toute situation problématique, sachez y percevoir la part d’Amour déguisé ou voilé, puis choisissez une réalité qui vous amène à vibrer différemment, qui vous donne le sentiment d’être plus vivant.  Vous ne vous sortirez jamais d’une situation difficile en tentant de la rejeter, parce que, alors, c’est une partie de ce qui fait part de l’Unité indissoluble que vous tentez d’écarter.  Le négatif et le positif font partie du même tout et n’ils n’obtiennent d’apparente réalité que tant que vous explorer dans les mondes inférieurs.

Si vous comprenez ce que cela signifie, laissez les morts s’occuper des morts, déplorer la disparition d’un passé révolu, mais commencez plutôt à louer la Vie à chaque instant, parce que, au terme d’un cycle de destruction, elle regagne en force et reprend ses droits.  Cela se produit souvent en imposant la transition d’un grand nombre d’êtres humains dans l’Au-delà, pendant que des espèces végétales et animales procèdent à leur Ascension, pour avoir complété leur mission terrestre.  Au lieu de déplorer ces apparents cataclysmes, sachez que tous ces êtres emportent avec eux une large partie de l’énergie ancienne qui ne peut plus rien apporter à l’humanité, pour assurer que le Monde nouveau émerge plus sûrement, plus rapidement.

À vrai dire, quoi que vous en pensiez, là où vous situez en ce moment, vous détenez tout ce qu’il vous faut pour commencer à vivre la Vie Véritable, sauf que, dans votre perte de repère et votre manque de vision, vous n’êtes pas forcément en mesure de vous en rendre compte.  C’est la raison pour laquelle nous vous l’apprenons.  Déjà, vous pouvez tout faire, tout accomplir, tout avoir, à partir du moment où vous prenez conscience que, dans le Monde nouveau, que vous habitez déjà, se produit la résurgence de votre puissance.  Tous les impossibles apparents deviennent possibles quand vous vous reliez aux aspects de vous-même les plus élevés, quand vous vivez en symbiose avec votre Centre divin.

Il y a fort à parier que, en privilégiant la solitude et les contacts avec la Nature, sans aller jusqu’à vous isoler, vous parviendrez à redécouvrir votre force, à mieux comprendre vos besoins réels, tout en apprenant à mieux vous apprécier et à mieux vous occuper de vous.  Car vous ne pouvez que finir par vous découvrir Un, même en symbiose, avec cette réalité grandiose qu’est le Monde naturel.  Sauf que, en cela, vos besoins réels ne représentent pas forcément ce qui répond à vos attentes humaines, mais ce qui sert au mieux les projets de votre âme.   Alors, de grâce, cessez de jouer au petit être impuissant, insignifiant ou limité ou au prisonnier entravé quand vous avez êtes un être libre, quand vous avez recouvré votre liberté et êtes appelé à confirmer votre degré de maîtrise personnelle.

En 2020, vous vous situez dans ce moment où vous devez prendre les choses au sérieux, au sens de comprendre que, désormais, tout mérite de l’attention, parce que tout ne peut que passer ou casser.  Sans cela, vous ne parviendrez pas à vivre en phase avec la vibration de la nouvelle trame subtile de votre univers, alors que les anciens fondements et les vieilles grilles géométriques, qui maintenaient tout en place, pouvant supporter diverses structures de puissance plus ou moins licites ou légitimes, changent à une vitesse accélérée.

En ce moment, à son insu, l’humanité cherche plus que jamais à œuvre comme un Seul Être, à s’élever dans un plan supérieur d’Unité, ce qu’expliquent tant de mouvements de foule.  S’installent de nouveaux fondements qui ne peuvent que confirmer l’effondrement imminent des derniers vestiges de l’ancienne histoire de la planète.  Nous pourrions dire que le Vent du Monde nouveau achève de faire table rase de la dynamique du vieux monde et de ses vieux fondements.  Ne servent plus que les initiatives et les projets qui contribuent à manifester la restauration du Paradis terrestre.  En cela, chacun ne parviendra à faire œuvre utile que dans la mesure qu’il commencera par apprendre à être, avant de tenter de faire ou d’agir, comprenant que l’Amour reste la Clé des Clés.

Gardez-vous bien de vous méprendre sur nos propos : vous n’êtes pas parvenu à la fin de l’expérience matérielle de votre planète, vous êtes plutôt parvenu au moment de la libération de l’influence, parfois tyrannique, des énergies inférieures.  Vous pouvez croire à votre Ascension personnelle, si vous avez fait ce qu’il faut pour y arriver, mais, pour ce qui a trait à l’Ascension collective, comme nous l’avons toujours dit, vous devrez patienter encore quelques générations.

Dans ce qui s’exprime actuellement, nous devrions affirmer qu’il s’agit du début d’une nouvelle expérience d’incarnation pure.  Vous devez vous révéler comme un Pont établi entre le Ciel et la Terre.  Pour faire son expansion, l’Énergie divine procède ainsi : elle transforme personnellement les gens qui deviennent ensuite des agents de transformation pour leur collectivité et qui soutiennent l’Émergence d’un Monde nouveau.  Cela s’apparente à la distribution de la flamme d’une bougie, chez une foule rassemblée dans le noir.

Quant à l’humanité, pour le moment, consciemment ou inconsciemment, elle s’occupe surtout de s’adapter à la transmutation ou à l’élimination de ce que les Énergies nouvelles ne peuvent plus supporter.  Elle prépare une Civilisation nouvelle infiniment amoureuse qui vivra dans la Conscience de l’Unité.

Somme toute, pour les êtres humains, s’annonce un brillant avenir, une occurrence qui se produira d’autant plus vite que le plus grand nombre d’entre eux comprendra qu’il n’a plus grand-chose à gagner de la troisième dimension, d’un plan de réalités éphémères qui n’a pas d’autre raison d’exister que d’instruire sur les illusions d’une conscience obnubilée et d’aider à comprendre que la seule clé du bonheur réside dans l’Amour.  Alors, pour vous rassurer sur l’apport de la présente année et de la nouvelle décennie, retenez que ce ne sont pas ceux qui le prétendent qui détiennent les ficelles du monde, mais Dieu qui en a repris les rênes.

Quant à vous qui trouvez de moins en moins d’intérêt au plan terrestre, cessez d’aspirer à une transition dans un autre monde, car, si vous êtes un Phare de Lumière, même voilé, c’est par votre contribution effective, en circulant dans le monde, que, dans l’ouverture du cœur, vous portez précisément la vibration qui contribue à l’Éveil de conscience dont la Terre et le monde ont besoin, en ce moment, pour retrouver l’espoir et gagner expansion.  En cela, si vous sentez appelé à élever la voix, faites-le avec discernement, dans l’Amour, et si vous passez à l’action, intervenez dans la paix, de manière à revendiquer ou à rétablir les justes droits, sans détruire.


© 2020, Dourganandâ.  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Originellement publié sur le site : www.larchedegloire.com.

A PROPOS DE L’AUTEUR: Bertrand Duhaime

Source: https://larchedegloire.com/dans-le-regne-de-la-lumiere/

Avis. Les textes publiés sur ce blog le sont à titre informatif.
Bien que je sois vigilante quant à la crédibilité de leur source,
votre discernement doit prévaloir en tout temps. Utilisez-le.


Cette publication vous a inspiré? donnez au suivant en la partageant!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.